ÉQUIPE

AUTEUR·ICES / DRAMATURGES

ENZO CORMANN - AUTEUR

CAIRN


Enzo Cormann est écrivain de théâtre, auteur d’une trentaine de pièces traduites dans une dizaine de langues, et jouées dans de nombreux pays.

Metteur en scène, diseur et vocaliste, il enregistre régulièrement et se produit sur scène en compagnie de diverses formations de jazz et du saxophoniste Jean-Marc Padovani.

Écrivain associé du Théâtre National de Strasbourg (1995 à 1998), puis du Centre dramatique de Valence (1998-2000), il a également été conseiller littéraire des Célestins-Théâtre de Lyon, enseignant à l’École supérieure d’Art dramatique de Strasbourg, de 1995 à 2000, professeur associé à l’École Normale Supérieure (création littéraire-pratique théâtrale), et chargé de la conception du département d’écriture dramatique de l’École Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Spectacle qu’il dirige de 2000 à 2018.

Ses pièces sont notamment publiées aux Éditions de Minuit.

https://www.cormann.net

SOLENN DENIS - AUTRICE

MADAM#4


Après avoir fait ses classes aux Cours Florent à Paris et obtenu une licence de cinéma, elle crée avec le comédien Erwan Daouphars, le Denisyak, afin de porter au plateau son écriture à vif. Inspirée par les faits divers, Solenn ausculte l’âme d’anti-héro.ïne.s monstrueux.ses aux pensées erratiques, aux paroles brisées, aux failles qui bées, prêt.e.s à brouiller les pistes, sauter dans le vide, foutre le feu au destin. Autrice, metteuse en scène, comédienne, découpeuse de mots dans les journaux pour en faire des drames, Solenn raconte des histoires. Pas des mensonges. Des histoires. Et tous les moyens sont bons. Ses pièces sont publiées aux Éditions Lansman.

Actualités – LE DENISYAK

MARIE DILASSER - AUTRICE

MADAM#2

PEAU D’ÂNE – LA FÊTE EST FINIE


Formée dans le département écriture de l’ENSATT à Lyon, où elle entre en 2003, Marie Dilasser écrit exclusivement pour le théâtre et le plus souvent sur commande. Pour elle, pas d’écriture sans plateau.
Ses pièces sont mises en scène entre autre par Michel Raskine, Laurent Vacher, Blandine Pélissier, Hélène Soulié et Laétitia Guédon, Lucie Bérélowitch.
Au festival d’Avignon, Marie Dilasser a présenté en 2016, Supposée Êve (Les intrépides – SACD), en 2019 : Blanche Neige, histoire d’un prince mis en scène par Michel Raskine, et en 2021 : Penthélisé.e.s – Amazonomachie, mis en scène par Laëtitia Guédon.

Ses pièces sont publiées aux Solitaires intempestifs.

Marie Dilasser

CLAUDINE GALEA - AUTRICE

MADAM#5


Autrice dramatique et romancière, lauréate du Grand Prix de littérature dramatique jeunesse en 2019 pour Noircisse et du Grand Prix de littérature dramatique en 2011 pour Au Bord, du Prix Collidram pour Au Bois et du Prix radio SACD pour l’ensemble de son travail radiophonique, Claudine Galea publie également des romans et des livres pour la jeunesse.
Elle est autrice associée au théâtre Amandiers-Nanterre depuis 2021. Ses textes sont traduits dans plusieurs langues et mis en scène par Stanislas Nordey, Jean-Michel Rabeux, Émilie Charriot, Laetitia Guédon, Maëlle Dequiedt, Patrice Douchet, Benoit Bradel, Hélène Soulié…

Son théâtre est publié aux éditions Espaces 34.

Claudine Galea

DAVID LÉON - AUTEUR

UN BATMAN DANS TA TÊTE
SAUVER LA PEAU
UN JOUR NOUS SERONS HUMAINS


Après une formation de comédien au conservatoire de Montpellier, puis au CNSAD de Paris, David Léon joue sous la direction de Jean-Louis Martinelli, Lukas Hemleb, et Alain Françon.

C’est au conservatoire de Paris qu’il commence à écrire, accompagné par Joël Jouanneau.

Ses pièces sont publiées aux Éditions Espaces 34.

Elles sont mises en scène ou en voix par Hélène Soulié, Stanislas Nordey, Bela Czuppon, Alexis Lameda-Waksmann, Blandine Savetier.

https://www.editions-espaces34.fr/spip.php?page=espaces34_auteur&id_article=315

MAGALI MOUGEL - AUTRICE - DRAMATURGE

NOUS SOMMES LES OISEAUX DE LA TEMPÊTE QUI S’ANNONCE
MADAM#6


Magali Mougel est autrice pour le théâtre et accompagne régulièrement de jeunes auteurices soit dans le cadre de mentorat auprès d’artistes soutenuEs par la SSA-Société Suisse des Auteurs, soit dans le cadre de formation à l’ENSATT à Lyon. Elle se prête depuis plusieurs années à l’exercice de la commande. Elle a collaboré entre autres avec, Anne Bisang, Simon Delétang, Olivier Letellier, Anne Monfort, Hélène Soulié, Maguelone Vidal. Elle a écrit entre autres, Erwin Motor dévotion, Suzy Storck, Guérillères ordinaires, Shell Shock, Lichen, textes édités aux éditions Espaces 34 et traduits dans de nombreuses langues.

https://www.editions-espaces34

MARIETTE NAVARRO - AUTRICE

MADAM#3


Dramaturge et poétesse française, Mariette Navarro est formée comme dramaturge à l’école du Théâtre National de Strasbourg (2004-2007), et partage son temps entre théâtre et écriture. Elle collabore notamment avec le Théâtre national de la Colline, la Comédie de Béthune et la Comédie de Valence. Et accompagne, en tant que dramaturge, les metteur.es en scène Dominique Pitoiset, Matthieu Roy,Christophe Pellet et Caroline Guiela Nguyen.
Ses pièces notamment sont mises en scène par Marion Lévy, François Rancillac, Bérangère Vantusso, Hélène Soulié.

En 2021, est publié son premier roman Ultramarins, chez Quidam éditeur.

Ses pièces sont publiées chez Quartett et Cheyne.

Mariette Navarro — Wikipédia

MARINE BACHELOT NGUYEN - AUTRICE - DRAMATURGE

MADAM#1

DU BRUIT (et de fureur)


Autrice et metteuse en scène, membre du collectif Lumière d’août (Rennes), elle explore dans son travail l’alliance de la fiction et du document, les croisements du corps et du politique, les questions féministes et postcoloniales, les généalogies sociales et intimes.
Ses pièces sont créées par elle-même ou d’autres metteur-e-s en scène, dont Anne Bisang, David Gauchard, Hélène Soulié, Charlie Windelschmidt, Alexandre Koutchevsky, Fanny Rudelle…

Plusieurs de ses pièces sont publiées aux Éditions Lansman.

Marine Bachelot Nguyen

CHERCHEUR·EUSE·S

KÉVIN BIDEAUX

LES FABULEUSES


Kévin Bideaux est chercheur en arts et en études de genre, membre du Laboratoire d’Études de Genre et de Sexualité et du Centre Français de la Couleur. Au croisement des arts visuels, des études sur la couleur et des études sur le genre et la sexualité, il a dédié sa thèse de doctorat à l’histoire et à la symbolique rose en lien avec le genre et les sexualités. Récemment récompensé par le Prix de thèse de l’Institut du Genre, il se consacre désormais au violet, en lien avec le genre, les sexualités et les luttes féministes et/ou queeres, dans le cadre d’une bourse postdoctorale de l’Université Paris 8 Vincennes–Saint-Denis. En parallèle, il mène d’autres recherches sur les représentations des corps minoritaires, notamment sur celles des adeptes de modifications corporelles (tatouages, piercings, chirurgies) et celles des hommes homosexuels, appréhendés sous l’angle de la sexualité et/ou de l’expression de genre.
Sa thèse : La Vie en rose – Petite histoire d’une couleur aux prises avec le genre, sera publié aux éditions Amsterdam en octobre 2023.

RACHEL BORGHI - GÉOGRAPHE

MADAM#2


Rachele Borghi est maître de conférences en géographie à Sorbonne Université et activiste féministe. Elle travaille actuellement sur les transgressions performatives dans l’espace public comme réaction aux normes imposées et sur le corps comme lieu, laboratoire et outil de résistance. Ses recherches se concentrent sur la visibilisation des normes dans les espaces publics et les espaces institutionnels (notamment l’université), sur les pratiques pour les briser et sur les espaces de contamination entre milieux académiques, artistiques et militants. Les contact avec des groupes et collectifs queer ont questionné de près sa pratique de terrain, son positionnement et ont soulevé l’urgence de trouver et d’expérimenter des approches pour ne pas reproduire la division entre théorie et pratique.
Décolonialité et privilège, son dernier livre, est paru aux éditions Daronnes en 2021.
Elle enseigne actuellement à l’École des Beaux-Arts de Marseille.

ILANA ELOIT - POLITISTE ET HISTORIENNE

LES FABULEUSES


Ilana Eloit est politiste et historienne, titulaire d’un doctorat en études de genre. Elle a soutenu sa thèse sur la politisation du lesbianisme dans le Mouvement de libération des femmes dans les années 1970. Depuis, elle a publié de nombreux articles et réflexions autour des mouvements lesbiens et des luttes politiques.

Après avoir enseigné à l’Université de Lausanne, à Sciences Po Paris, à l’Université Paris 8 et à l’École des Beaux-Arts de Paris, elle est actuellement Professeure en études de genre et des sexualités à l’Université de Genève.

Elle est également chercheuse associée au CNRS.

GENEVIÈVE FRAISSE - PHILOSOPHE

LES FABULEUSES


Geneviève Fraisse est philosophe, directrice de recherche émérite au CNRS.

Son travail est axé sur l’épistémologie politique de la pensée féministe.

Elle est l’autrice de nombreux ouvrages sur la généalogie de la démocratie, les concepts de l’émancipation citoyenne et artistique et la problématisation de l’objet sexe/genre, avec notamment ses deux dernières parutions : Féminisme et philosophie, paru en 2020 aux éditions Folio et À côté du genre, sexe et philosophie de l’égalité, réédité ce printemps aux éditions des Presses Universitaires de France. Elle fait une parenthèse politique (1997-2004) comme déléguée interministérielle aux droits des femmes, puis comme députée européenne.

DELPHINE GARDEY - SOCIOLOGUE, HISTORIENNE

MADAM#4


Historienne et sociologue, Delphine Gardey est professeure à l’Institut des Études Genre, Faculté des sciences de la société, Université de Genève. Elle a été Fellow à l’Institute for Advanced Study (Berlin) et à l’Institut des études avancées (Paris). Spécialisée dans le champ des études de genre et des sciences et des techniques, elle a contribué à l’histoire sociale, des femmes, du genre et de la sexualité en Occident ; l’étude sociale des techniques ; les études liant genre, corps et biomédecine. Elle a co-édité la première anthologie en français de Donna Haraway « Cyborg Manifesto et autres essais » (2007). Livres personnels : Politique du clitoris (2019, réed. 2021) ; Le linge du Palais-Bourbon. Matérialité, genre et corps du politique à l’ère démocratique (2015) ; La dactylographe et l’expéditionnaire. (2001) ; comme co-éditrice : Les sciences du désir : la sexualité féminine de la psychanalyse aux neurosciences (2018) ; Politics of Coalition. Penser et se mobiliser avec Judith Butler (2016) ; L’engendrement des choses. (2002) ; L’invention du naturel. Les sciences et la fabrication du féminin et du masculin (2000).

BÉRÉNICE HAMIDI – SOCIOLOGUE DU THÉÂTRE

LES FABULEUSES


Bérénice Hamidi est professeuse en études théâtrales à l’université Lyon 2, autrice pour les revues AOC, Parages (TNS/Solitaires intempestifs) thaêtre, est notamment l’autrice des Cités du théâtre politique en France depuis 1989, préfacé par Luc Boltanski et avec Séverine Ruset de Troupes, compagnies, collectifs dans les arts vivants. Organisation du travail, processus de création, conjonctures.

Ses recherches sur les ressorts politiques des représentations culturelles (littérature, arts vivants, y compris stand up, blockbusters cinématographiques, séries, vidéo-clips…) croisent sociologie, esthétique et études culturelles dans une perspective intersectionnelle, et sont particulièrement attentives aux controverses (autour du blackface, du male gaze ou de la culture du viol, entre autres).

GAËLLE MARTI - JURISTE

LES FABULEUSES


Gaëlle Marti est professeure de droit public à l’université Lyon 3 dont elle dirige le Centre d’Études Européennes, est spécialiste en droit européen et ses recherches portent plus particulièrement sur les struc- tures de légitimation dans l’Union européenne, les rapports de pouvoir qui s’y nouent et les tensions entre les conceptions de la démocratie et du constitutionnalisme libéral. Elle est l’autrice du Pouvoir constituant européen (2011), et a codirigé ces dernières années les collectifs L’exception en droit de l’Union européenne (2019) et Démocratie et marché dans l’Union européenne (2021).

Elle s’intéresse aux écarts entre les réalités sociologiques et leur traitement politique/juridique, aux usages politiques des discours juridiques et travaille sur les signes religieux ainsi que sur les violences sexuelles.

EVELIA MAYENGA - DOCTORANTE EN SCIENCE POLITIQUE

LES FABULEUSES


Evelia Mayenga est actuellement doctorante en science politique à l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne. Elle est également attachée temporaire d’enseignement et de recherche dans cette même université. Elle finalise actuellement sa thèse : « Politiques et représentations de la “diversité”. Le cas du cinéma français », sous la direction de  Frédérique Matonti.

SABINE PAKORA - ACTRICE - AUTRICE

LES FABULEUSES


Sabine Pakora est une autrice et comédienne française d’origine ivoirienne.

Après un baccalauréat théâtre, elle se forme au conservatoire d’art dramatique de Montpellier puis à l’École supérieure d’art dramatique de Paris (ESAD).

Parallèlement à son parcours de comédienne, elle  poursuit des études universitaires en anthropologie, en sociologie et en coopération artistique et internationale afin de comprendre comment fonctionnent la société et le monde, reliant ainsi ses réflexions et ses questionnements à sa pratique théâtrale et à des positions politiques et militantes.

En 2018, elle crée le Collectif DiasporAct avec quinze autres actrices noires qui mettent en lumière les stigmatisations auxquelles elles sont confrontées dans le métier du cinéma et du spectacle dans le livre Noire n’est pas mon métier.

Elle se consacre désormais à sa carrière de comédienne dans des projets de spectacles et de cinéma. Elle a joué au théâtre sous la direction de Hassane Kassi Kouyaté, Frédéric Maragnani, au cinéma dans de nombreux projets de longs métrages réalisés par Jean Pierre Améris, Pascale Pouzadoux, Eric Toledano et Olivier Nakache, Lucien Jean Baptiste, Anne Gaelle Daval…

REINE PRAT – AGRÉGÉE DE LETTRES

LES FABULEUSES


Agrégée de lettres, Reine Prat a exercé diverses responsabilités au ministère de la Culture. Elle a aussi été conseillère artistique à la mairie de Marseille.

Elle a dirigé l’association Arcanal, puis l’institut français de Marrakech et enfin la DRAC Martinique. Entre-temps, elle a travaillé en Guyane sur le multilinguisme.

Elle est l’autrice de deux rapports ministériels Pour l’égalité entre les femmes et les hommes dans les arts du spectacle publiés en 2006 et 2009.

En octobre 2021, elle publie Exploser le plafond. Précis de féminisme à l’usage du monde de la culture, aux éditions Rue de l’Échiquier.

LAURE CAROLINE SEMMER - DOCTORESSE EN HISTOIRE DE L’ART, AUTRICE

LES FABULEUSES


Titulaire d’un doctorat en histoire de l’art obtenu à la Sorbonne, Laure-Caroline Semmer enseigne l’histoire de l’art dans des établissements français et américains, notamment à NYU Paris. Elle est également l’autrice de plusieurs ouvrages dont Lire la peinture de Cézanne, Les œuvres clés de l’impressionnisme, L’art abstrait, Paul Gauguin et Toulouse-Lautrec. Ses recherches actuelles portent sur l’insertion des femmes artistes dans l’histoire de l’art.

RÉJANE SÉNAC - POLITOLOGUE

LES FABULEUSES


Réjane Sénac est directrice de recherche CNRS au CEVIPOF, le Centre de recherches

politiques de Sciences Po où elle enseigne. Membre du comité de pilotage du programme de recherche et d’enseignement des savoirs sur le genre – PRESAGE, elle est membre du Conseil scientifique de la Cité du genre – USPC. Elle a été présidente de la commission parité du Haut Conseil à l’Egalité femmes-hommes, instance consultative auprès du Premier Ministre, de janvier 2013 à janvier 2019.

Docteure de l’IEP de Paris en science politique spécialisation pensée politique, elle est diplômée d’un master 2 de droit et d’un master 1 de philosophie de l’Université de Paris I – Panthéon Sorbonne.

Ses recherches ont pour point commun d’interroger les expressions contemporaines du principe d’égalité à travers le prisme des différenciations jugées légitimes et illégitimes. De l’analyse des usages de la parité et de la diversité à celle de la dite « théorie du genre », il s’agit d’examiner les liens entre les différenciations qui structurent le domaine public – politique et juridique en particulier, et le principe de justice au cœur du contrat social.

Elle se concentre pour cela sur les principes de justification publique des politiques d’inclusion pour celles et ceux qu’elle qualifie de « non-frères », dans la mesure où elles/ils ont été exclu.e.s théoriquement et historiquement de la fraternité républicaine. Dans sa dernière recherche, elle aborde les synergies dans les mobilisations contemporaines contre les injustices à partir d’une enquête menée auprès de 130 responsables d’association et activistes féministes, antiracistes, antispécistes, écologistes et de lutte contre la pauvreté et pour la justice sociale.

MABOULA SOUMAHORO - CHERCHEUSE - MAÎTRESSE DE CONFÉRENCES

MADAM#1


Après des études à l’université de Paris XII-Créteil et l’université de Paris VII-Diderot, elle poursuit ses études aux Etats-Unis à la City University of New York et l’université Columbia, où elle est recrutée comme chercheuse, puis professeure associée. De retour en France, elle s’inscrit à l’université François-Rabelais de Tours en doctorat sous la direction de Claudine Raynaud. Elle y soutient en 2008 une thèse intitulée La couleur de Dieu ? Regards croisés sur la Nation of Islam et le Rastafarisme, 1930-1950. En 2013, elle fonde l’association Black History Month. De 2013 à 2016, elle est membre du Comité national pour la mémoire et l’histoire de l’esclavage. Elle publie en 2020 Le Triangle et l’Hexagone. Actuellement chercheuse et maîtresse de conférences à l’Université François de Tours, son champ de recherche s’inscrit dans le cadre des études sur la diaspora noire/Africaine du monde Atlantique.

PETRA VAN BRABANDT

LES FABULEUSES


Petra Van Brabandt est philosophe féministe. Elle est à la tête du département de recherche de Sint Lucas School of Arts à Anvers, où elle enseigne la sémiotique, la théorie et l’art féministe, et la critique de la culture. Elle y encadre des doctorats et des projets de recherche en arts et l’Advanced Master of Research in Arts in a social-political context. Elle travaille avec plusieurs artistes femmes et elle écrit sur les dimensions politiques de l’art et l’art pornographique. En tant que militante d’Engagement Arts, un mouvement qui lutte contre le sexisme, le harcèlement sexuel et l’abus de pouvoir dans le milieu de l’art et de l’éducation artistique, elle donne des conférences et des ateliers. Récemment, elle a publié un essai philosophique sur l’Art et la pornographie co-écrit avec Hans Maes (University of Kent), Kunst of Pornografie?, ASP, 2021.

ELIANE VIENNOT - HISTORIENNE, GRAMMAIRIENNE

MADAM#3


Professeuse émérite de littérature française de la Renaissance à l’Université Jean Monnet de Saint-Etienne et membre honoraire de l’Institut universitaire de France de 2003 à 2013, Eliane Viennot est spécialiste des «femmes d’Etat» de la Renaissance. Elle s’intéresse plus largement aux relations de pouvoir entre les sexes et à leur traitement historiographique sur la longue durée. Militante féministe depuis les années 1970, elle s’est investie dans les campagnes pour le droit à l’avortement, pour la parité, et pour l’institutionnalisation des études féministes (ou «de genre»). Elle travaille également aux retrouvailles de la langue française avec l’usage du féminin. Elle a reçu la légion d’honneur en 2008.

INTERPRÈTES | MISE EN SCÈNE

ELSA AGNÈS - ACTRICE

EYOLF [QUELQUE CHOSE EN MOI ME RONGE]


Elle sort diplômée de l’école nationale d’art dramatique de Montpellier dirigé par Ariel Garcia Valdès en 2014. Durant ces trois ans de formation, elle travaille avec André Wilms, Guillaume Vincent, Cyril Teste, Evelyne Didi, George Lavaudant, Laurent Gutmann, Olivier Werner, Catherine Gandois, Jacques Allaire. Depuis sa sortie de l’école, elle joue dans Eyolf d’Ibsen, mis en scène par Hélène Soulié. Elle retrouve André Wilms pour jouer Preparadise Sorry Now de Fassbinder et plus tard Barbe Bleue de Dea Loher. Elle joue dans Foi, Amour, Espérance de Ödön von Horvath, mis en scène par Katia Ferreira. Avec Cyril Teste, elle joue dans Nobody, une création filmique d’après des textes de Falk Richter.
Elle démarre ensuite une collaboration avec Chloé Dabert et Maxime Contrepoid.
En 2023, elle joue son premier texte : Le caméléon, au théâtre du Rond Point sous la direction de Anne-Lise Heimburger .

CHLOÉ BÉGOU - ASSISTANTE MISE EN SCÈNE

PEAU D’ÂNE, LA FÊTE EST FINIE


Comédienne et metteuse en scène, elle mène depuis six ans un travail précis et exigeant sur le rapport texte, poésie et musique avec des musiciens de jazz et de musique contemporaine au sein de sa compagnie : La Colonie Bakakaï, basée à Lyon. Passionnée par les écritures contemporaines, elle porte une attention particulière à la voix comme espace sonore.

Depuis 2014, elle a mis en scène Umami, la quête de l’ultime saveur de Myriam Boudenia, Fricassée de maris sur des mythes érotiques d’Amazonie avec l’ensemble de musique contemporaine Op-cit, Paysages Humains à partir de poèmes et nouvelles de Nazim Hikmet, Etgar Keret, Mariné Pétrossian, Violette Krikorian et Arpi Voskanian, Le sentiment d’une montagne d’après Christophe Tarkos, et Bakakaï: fable musicale tirée d’une nouvelle de Witold Gombrowicz

En parallèle de sa vie artistique, elle est présidente de HF Aura, elle organise les Universités d’Automne du Mouvement Hf au Théâtre de la Croix-Rousse et les Assises de la Transmission Théâtrale à l’ENSATT.

CLÉMENT BERTANI – ACTEUR

UN BATMAN DANS TA TÊTE


Après avoir été formé au CRR de Tours puis à l’ENSAD de Montpellier sous la direction d’Ariel Garcia-Valdes, il joue successivement pour Georges Lavaudant, Bruno Geslin, Jean- Marie Besset, Matthieu Penchinat, Gilles Bouillon, Matthieu Roy, Olivier Letellier, Magali Mougel, Hélène Soulié, Olivier Letellier…

Il est assistant à la mise en scène sur deux spectacles d’Evelyne Didi au Printemps des Comédiens 2014 et au CDN de Montpellier en 2019.

Il est co- fondateur du Collectif NightShot.

Au cinéma il tourne pour Jean-Xavier de Lestrade, Loic Barché, Just Philippot, Louis-Pascal Couvelaire, Valentin Plisson et Maxime Roux, Christophe Douchant, Hélier Cisterne.

THOMAS BLANCHARD - ACTEUR

UN BATMAN DANS TA TÊTE


Formé par Jacques Lassalle et Daniel Mesguich au CNSAD de Paris, Thomas Blanchard enchaîne les collaborations avec Marcel Bozonnet, Jacques Weber, Christophe Rauck, Jean-Louis Benoit, Bruno Bayen,  Alain Françon…

Il joue au Théâtre national de Strasbourg, à la MC93 de Bobigny, au théâtre de la Colline, au Théâtre Vidy-lausanne …

Le 1er juin 2006, Murielle Mayette l’engage à la Comédie-Française.

Très vite dans sa carrière de comédien, il apparaît sur les écrans.

C’est en 1999 qu’il s’attaque au grand écran en obtenant un rôle dans La Vie ne me fait pas peur de Noémie Lvovsky. Depuis il a tourné avec Bertrand Bonello, François Magal, Mikhaël Hers, Anne Le Ny, Alain Guiraudie, Sólveig Anspach, Sébastien Betbeder, Quentin Dupieux…

CANTOR BOURDEAUX - ACTEUR

NOUS SOMMES LES OISEAUX DE LA TEMPÊTE QUI S’ANNONCE


Après avoir fait des études d’électronique, Cantor Bourdeaux se tourne vers le théâtre et suit une formation d’acteur à l’ENSATT où il travaille avec Evelyne Didi, Mathias Langhoff, Philippe Delaigue et AgnèsDewitte.

Depuis sa sortie d’école en 2011, il travaille régulièrement avec la compagnie Vivre dans le feu, le Ring théâtre et le Théâtre de la tête noire.

Il met également en scène Cucurbitacee, et joue dans plusieurs courts métrages. Musicien, il joue du saxo.

CHRISTINE BRACONNIER - ACTRICE

MADAM#2


Formée à l’ENSAD de Montpellier, Christine Braconnier a travaillé avec les metteur.euse.s en scène Clément Poiret, Tessa Volkine, Camille Pawolski, Philippe Adrien, Catherine Gendre … Elle joue également au cinéma sous la direction de Christian Monnier, et Jérome de Guerlaches.

OLIVIER COMTE - ACTEUR

CAIRN


Une cinquantaine de spectacles, de la radio, quelques films : il a travaillé en France mais aussi au Japon, en Italie, en Espagne, aux Pays-Bas, en Suisse, au Maroc, en Hongrie, en Moldavie, en Roumanie, en Russie. Dans le répertoire classique et contemporain et en privilégiant les textes importants (Shakespeare, Molière, Tennessee Williams, Pinter, Lorca, Visniec, etc.). Il a aussi écrit des chansons pour le chanteur Bonzom qu’il a mis en scène au théâtre de la Ville et à la Cité de la Musique. Il a enfin créé Les Souffleurs, commandos poétiques.

https://www.les-souffleurs.fr/contacts/

MARION COUTAREL - ACTRICE

KONFESJONAL-O
MADAM#6


Comédienne et metteuse en scène, elle fonde en 2000 la cie Théâtre de la Remise. Elle a été artiste associée à La Bulle Bleue, ESAT artistique, de 2012 à 2015. Depuis 10 ans, elle fait partie de The Magdalena Project, un réseau international dédié au théâtre et aux arts vivants créés par des femmes. En septembre 2015, avec sa compagnie, elle organise le premier évènement Magdalena en France. En octobre 2019 a eu lieu la deuxième édition.

Titulaire du diplôme d’état de professeur de théâtre, elle intervient dans le MASTER Arts de la scène et spectacle vivant parcours Création à l’Université Paul Valéry Montpellier III, et en option de spécialité théâtre en lycées.

Depuis une dizaine d’années, elle collabore aux projets de La Vaste Entreprise / Nicolas Heredia, et depuis 2018 avec la compagnie Libre cours / Julie Benegmos.

JÉRÔME DENIS - ACTEUR

NOUS SOMMES LES OISEAUX DE LA TEMPÊTE QUI S’ANNONCE


Après le Conservatoire d’art dramatique de Nantes, Jérôme est reçu à la Manufacture HETSR à Lausanne en 2010.

Il y rencontre notamment Laurence Mayor, Charlotte Clamens, Franck Vercruyssen, Maya Bösch, Ursula Meier et Arpad Schilling. A sa sortie d’école, il collabore avec Robert Cantarella sur « Musée Vivant » au festival Act’oral. En 2014, il travaille sur le territoire suisse avec Sandro Palese et Natacha Varga-Koutchoumov. En parallèle, il intervient ponctuellement avec les masters Mise en scène de la Manufacture et travaille avec Jean-Yves Ruf, Robert Cantarella et Lionel Baier. En 2016, il joue dans la première création de Valentin Naulin sur un texte d’Anja Hilling avec des amis ren-contrés au Conservatoire. Jérôme poursuit aussi son désir de cinéma et collabore sur les films des élèves réalisateurs de l’ECAL à Lausanne.

CLAIRE ENGEL - ACTRICE, ASSISTANTE MISE EN SCÈNE


EYOLF [Quelque chose en moi me ronge]
NOUS SOMMES LES OISEAUX DE LA TEMPÊTE QUI S’ANNONCE
MADAM#4
MADAM#6
PEAU D’ÂNE – LA FÊTE EST FINIE


Claire Engel est actrice, performeuse, et pédagogue.

Son travail d’actrice s’inscrit dans une recherche résolument contemporaine et transdisciplinaire, en compagnie d’auteur·ice·s vivant·e·s ou non. Elle travaille principalement sur des spectacles et/ou des performances où l’écriture de plateau prévaut.

Elle a travaillé avec Julien Bouffier, Aurélie Namur, Marc Baylet, Marc Soriano, Gilbert Rouvière, Yves Gourmelon, Christophe Laluque, Josanne Rousseau, Alain Chambon, Anne Carrard, Anna Delbos-Zamore, Jean-Louis Benoit et Helène Soulié avec qui elle collabore depuis 2013.

Par ailleurs, elle mène de nombreuses interventions d’éducation et de sensibilisation au théâtre (Éducation Nationale, Université, Écoles de théâtre, stages de réinsertion et publics spécifiques – IME, CHU psy, prison).

DOMINIQUE FROT - ACTRICE


EYOLF [Quelque chose en moi me ronge]


Après une double formation, celle du Conservatoire National d’Art Dramatique de Paris et celle de l’École Normale Supérieure de  Musique  de  Paris,  Dominique  Frot  a  travaillé  au  théâtre  avec Gilles  Dao,  Luc  Bondy,  Peter Brook, François Verret, Thomas

Ostermeier, Claude Régy, Robert Wilson, Serge Valletti, Pascal Rambert, Xavier Marchand, Jean Claude Fall, François Orsoni, Hubert Colas, Hélène Soulié.

Elle travaille durant trois ans à Berlin, dans la troupe de la Schaubuhne, sous la direction de Luc Bondy,  puis Thomas Ostermeier en  langue  allemande.  Elle  joue  aussi  sous  la

direction de Werner Schroeter.

Au cinéma elle a tourné avec Gilles Paquet Brenner, Brigitte Sy, Mia Hansen Løve , Alexandre Bustillo  et  Julien  Maury, Laurent Bénégui, Bertrand  Van  Effenterre, Werner  Schroeter, Cédric  Klapisch, Romain  Goupil, Claude Chabrol…

Elle tourne également beaucoup pour la télévision dans des fictions, des téléfilms et des séries.

LORY HARDEL - ACTRICE

PEAU D’ÂNE – LA FÊTE EST FINIE


Diplômée en 2016 de l’ERAC – Ecole Régionale des Acteurs de Cannes, elle a joué sous la direction de Rémy Barché, Julie Duclos, Alexandra Tobelaim, Nadia Vonderheyden, Marielle Pinsard (festival actoral.15), Dorian Rossel, Didier Galas, Nicolas Stemann, Laetitia Guedon.

JEAN-MARC HÉROUIN - ACTEUR

CAIRN


Jean-Marc Hérouin est comédien et performeur. Il travaille autant au théâtre, qu’a à la radio. En France, en Suisse et en Russie. Il joue sous le direction de Philippe Adrien, Evelyne Pieller, Olivier Comte – Les souffleurs, et Hélène Soulié.

NATHAN JOUSNI - ACTEUR

PEAU D’ÂNE – LA FÊTE EST FINIE


Il entre à l’École du Théâtre National de Bretagne (TNB) en 2015, dirigée par Éric Lacascade, où il travaille avec Thomas Richards, Arthur Nauzyciel, Stéphanie Lupo, Arnaud Churin, Daria Lippi, Les Chiens de Navarre, Bruno Meyssat, Armel Roussel, Dieudonné Niangouna, Ludor Citrik, Eric Didry, D’ de Kabal.

En 2016, il intègre la fanfare Jolly Roger en tant que chanteur rappeur.

Fin 2018, il joue dans Constellations II, une création collective des élèves du TNB dirigés par Éric Lacascade dans le cadre du Festival TNB à Rennes.

En 2019, il interprète Léonte dans une adaptation du Conte d’Hiver de Shakespeare dirigée par Jean Hostache.

FANNY KERVAREC - ACTRICE

PEAU D’ÂNE – LA FÊTE EST FINIE


Après avoir étudié au conservatoire de Rennes auprès de Daniel Dupont, elle intègre l’école supérieure d’art dramatique de la ville de Paris (ESAD) en 2016, sous la direction de Serge Tranvouez. Elle y travaille notamment avec Catherine Baugué, Frédéric Sonntag, Jean-Christophe Saïs, Cédric Gourmelon, Valérie Dréville, Igor Mendjisky. Un séjour Erasmus à la Folkwang Universität der Künste, en Allemagne, lui permet de travailler avec Bettina Engelhardt.

Elle joue avec sa promotion dans Dévotion de Clément Bondu au festival In d’Avignon en 2019.

Depuis sa sortie d’école, elle joue dans Le quart d’heure américain mis en scène par Anne Monfort, et Seules face à lui de Claire Bosse-Platière. Elle prête également sa voix à la fiction radiophonique auprès d’Angie Mercier et apparaît dans le documentaire des Froidevaux-Metterie.

SOLENN LOUER - ACTRICE

NOUS SOMMES LES OISEAUX DE LA TEMPÊTE QUI S’ANNONCE


Elle commence sa formation théâtrale au Conservatoire d’Orléans, qu’elle suit pendant quatre ans parallèlement à une licence d’anglais qu’elle obtient en 2011. Reçue cette même année au concours d’entrée à l’ENSATT, à Lyon, elle y travaille avec des pédagogues tels que P. Delaigue, G.Lévèque, C. Hargreaves, C. Schiaretti…Elle joue ses spectacles de sortie sous la direction de Carole Thibaut, Richard Brunel et de J.P. Vincent. Diplômée en 2014, elle décide de poursuivre sa formation en intégrant le parcours professionnalisant proposé par la Comédie Française: durant toute la saison, elle joue dans les spectacles de la programmation avec les acteurs de la troupe et travaille sous la direction de G. Barberio Corsetti, A. Kesler, C. Hervieu-Léger, M. Mayette-Holtz, D. Podalydès, L. Baur, J. Deschamps, ou encore M. Vuillermoz.

En 2016, elle rejoint Le Collectif Mind The Gap.

LENKA LUPTÁKOVÁ - ACTRICE, ASSISTANTE MISE EN SCÈNE

NOUS SOMMES LES OISEAUX DE LA TEMPÊTE QUI S’ANNONCE
MADAM#1
MADAM#4
MADAM#5
PEAU D’ÂNE-LA FÊTE EST FINIE


Bruxelloise d’adoption, Lenka Luptáková est une artiste polymorphe et polyglotte.

Après des études scientifiques, elle quitte la Slovaquie pour se former aux Beaux-Arts de Rennes. Dans son travail de plasticienne-performeuse elle sonde le concept de la désobéissance urbaine, puis resserre son travail autour de l’ambiguïté entre le documentaire et la fiction.

Par la suite, elle s’oriente vers le théâtre et la danse et intègre l’ERAC, École régionale d’Acteurs de Cannes, en 2004.

Depuis, elle a joué sous la direction de Jean-Pierre Vincent, David Lescot, Bertrand Bossard, Charlie Degotte, Victor Hugo Pontes, Baptiste Amman, Viera Dubačová, Mathieu Bertholet, Nicole Mossoux, Patrick Bont, François Rancillac et Hélène Soulié avec qui elle collabore depuis 2017. Elle mène également une réflexion autour du langage en tant que traductrice littéraire.

RÉGIS LUX - ACTEUR

EYOLF [Quelque chose en moi me ronge]


Régis Lux est né en 1975. Il intègre le Conservatoire National de Région de Bordeaux avant de suivre la formation «  Atelier  Volant  »  dirigée  par  Jacques  Nichet  et  Claude  Duparfait  au  Théâtre  National  de Toulouse.

Depuis   2002,   il   partage   son   travail   entre   le   théâtre,   le   cinéma,   la   télévision,   les lectures   et l’enseignement du théâtre au lycée.

Il  a  ainsi  joué  sous la direction de Jacques Nichet, Claude Duparfait, Richard Mitou, Frédéric Maragnani, Frédéric Sonntag, Marion Guerrero, Alain  Ollivier, Célie  Pauthe, Sébastien Bournac, Laurent Kelly, Hélène Soulié,  Guillaume  Delaveau…

EMMANUEL MATTE - ACTEUR

EYOLF [Quelque chose en moi me ronge]


Emmanuel  Matte  est  issu  d’une  formation pluridisciplinaire  mêlant  théâtre, danse  contemporaine  et arts  du  cirque:  École  Internationale de  Théâtre  avec Jacques Lecoq à Paris, atelier clownesque avec Alain Blanchard et École Arts du Cirque et de la Rue à Beauvais, Conservatoire National d’Art Dramatique et danse contemporaine avec Jean Gaudin puis Marc Lawton à Amiens, cours de Mime dramatique corporel avec Étienne Roux à Paris…

Il atteste d’une double expérience théâtrale et cinématographique. Au  théâtre,  il  a  joué  dans  de  nombreux  théâtres  parisiens tels  que  le  Théâtre de  l’Odéon  ou  le  Théâtre  National de  Chaillot.  Il  a  participé  à  de  nombreuses tournées en province mais aussi en Angleterre.

Il collabore avec Vincent Macaigne, puis travaille sous la direction de Jérôme  Hankins, Dan  Artus, Denis  Lachaud, Laurent Larivière, Vincent Rafis, Julia Vidit, Marc Lainé , Céline Nogueira, Noëlle Cazenave, Vincent Rafis, Alain Blanchard, Linda Caron, Michèle Seeberger, Solveig Halloin, ou encore Alain Knapp et Hélène Soulié.

AUDREY MONTPIED - ACTRICE

NOUS SOMMES LES OISEAUX DE LA TEMPÊTE QUI S’ANNONCE


Elle entre au Conservatoire d’Art Dramatique de Lyon en 2009 et mène en parallèle des études en Lettres modernes et Arts du Spectacle, puis intègre l’ENSAD (promotion 2012) de Montpellier. Elle est comédienne depuis 2012 dans les mises en scène de Guillaume Fulconis avec la compagnie Ring Théâtre. Elle joue également dans des spectacles mis en scène par Katia Ferreira, Marion Pellissier, Hélène Soulié, Gerome Ferchaud, Évelyne Didi, Cyril Teste, Charly Breton, Georges Lavaudant, Sylvain Chomet, Toni Cafiero, Claire Perraudeau, Sarah Gerber, Alexandre Blanc-Paradis…En 2015-2016, elle met en scène Sommeil d’Haruki Murakami et Lettre au père de Franz Kafka.

FRÉDÉRIC MUNOZ - ACTEUR

CAIRN
KANT


Né en 1976 à Nice de parents espagnols, il grandit en bon petit dernier d’une fratrie, en riant devant Louis de Funés et en rêvant d’être une grande actrice, il a le sens du mélodrame et de la nervosité !

Il obtient son DEUG arts du spectacle mention théâtre. En licence, il rejoint la Cie Act’libre.

En 2001, il intègre une formation de théâtre dans le Lot menée par la Cie l’œil du silence pour 2 ans, et travaille ensuite avec la Cie Sisyphe, la Cie SIN et la Cie EXIT – Hélène Soulié, Les Souffleurs Commandos Poétiques, Caroline Cano.

Il participe à différents laboratoires et stages de cinéma (Mathieu Amalric, Alexandra Rojo, Diego Lerman ) ou de théâtre (Solange Oswald, Sophie Perez et Xavier Boussiron, Philippe Lanton, Claudio Tolcachir, Cyril Teste, Joel Pommerat …).

MORGANE PETERS - ACTRICE

MADAM#3


Après avoir obtenu sa Licence d’Art du Spectacle en 2012 à l’Université de Lorraine à Metz, elle rentre au CRR de Metz où elle obtient son Diplôme d’Etudes Théâtrales en 2015. Pendant ses études, elle travaille avec Jean de Pange, Nadège Coste, Vincent Goethals, Laurent Vacher.

Elle intègre en 2015 l’Ensemble 25 de l’ERAC-M au sein duquel elle va développer son jeu et son univers à travers le masque, la danse ou encore l’art de la marionnette.

Au théâtre, elle joue sous la direction d’Alexis Moati et Pierre Laneyrie dans Les 400 coups de Pédales de Quentin Laugier, d’Eva Doumbia dans Mercy/Home de Toni Morrisson, de Mathieu Bauer dans Prova D’orchestra sur un scénario de Federico Fellini, de Judith Depaule dans Je Passe 1 et 2 , de Laurent Brethome dans Speed Leving, montage de textes d’Hanokh Levin, Blandine Pélissier dans Iphigénie à Splott de Gary Owen, de Frédéric Sontag dans L’enfant Océan.

MARIK RENNER - ACTRICE

CAIRN
UN JOUR NOUS SERONS HUMAIN


Diplômée de l’ENSAD de Montpellier en 2006, elle joue ensuite sous la direction de Jean-Claude Fall, Luc Sabot, Fouad Dekkiche. Elle intègre ensuite la troupe permanente du CDN de Tours, puis en 2012-2013 la troupe permanente du CDN de Besançon. Elle poursuit ensuite des collaborations avec des compagnies Bizontines (Téraluma et Le Ring Théâtre), et travaille également avec Hélène Soulié, Anne Monfort, Nicolas Kerszenbaum, Sandrine Roche…

JULIEN TESTARD - ACTEUR

NOUS SOMMES LES OISEAUX DE LA TEMPÊTE QUI S’ANNONCE
PEAU D’ÂNE – LA FÊTE EST FINIE


À l’issue d’une année au Conservatoire de Lyon, il est admis à l’École Nationale Supérieure d’Art Dramatique de Montpellier dirigée par Ariel Garcia-Valdes.

Il  joue ensuite sous la direction de Georges Lavaudant, Thomas Bédécarrats, Toni Cafiero, Marie-Claude Morland, Emmanuel Ray.

En 2013, il rejoint le Ring-Théâtre et joue ensuite dans PLEINE écrit et mis en scène par Marion Pellissier avec qui il crée la compagnie La Raffinerie en 2013.

Récemment il a travaillé sur les créations d’André Wilms, Marie-Eve Signeyrole, Hélène Soulié, et de la compagnie Les Nuit Claires (Aurélie Namur).

Il a également travaillé comme assistant à la mise en scène d’Evelyne Didi et d’André Wilms, et tourné pour la télévision sous la direction de Bruno Garcia, Olivier Péray et Merzak Allouache, ainsi que dans les séries Candice Renoir et Tandem.

ZOE POUTREL - ACTRICE

NOUS SOMMES LES OISEAUX DE LA TEMPÊTE QUI S’ANNONCE


Après une enfance passée à Marseille, Zoé Poutrel entre en 2008 au CNR de Lyon. À sa sortie d’école, elle travaille pendant deux ans avec La Meute, Collectif d’Acteurs, Le Collectif BIS et La Cie La Ruche. De 2012 à 2015, elle intègre l’école du Nord (Promotion 4). À sa sortie, elle travaille avec la compagnie lilloise A Kan la Deriv’ en tant que marionnettiste, ainsi qu’avec Hélène Soulié. En 2017, elle rejoint la compagnie Ladgy Prod dans une mise en scène de Cyrille Louge. De 2018 à 2020 : elle retrouve le Collectif BIS pour la création des spectacles : CYRANO BIS ; et avec 10 autres artistes femmes, elle crée la Collective Ces Filles-Là, autour du 1er spectacle qu’elle co-met en scène : Ces filles-là, d’Evan Placey.

MANUEL VALLADE - ACTEUR

SAUVER LA PEAU


Manuel Vallade débute sa formation de comédien en 1997 au Conservatoire régional de Nantes avant de rejoindre en 1999 l’Ecole du Théâtre National de Strasbourg.

Il sort en juin 2002 avec la création de Hamlet Machine, mise en scène par Ludovic Lagarde. Puis, il travaille sous la direction de François Cervantes, Bernard Sobel, Yann Joël Collin, Hubert Colas, Yves Beaunesne, Mathieu Bertholet, Hélène Soulié, Stéphane Braunschweig…

Dans le domaine de la danse, il travaille avec les chorégraphes Vincent Dupont, Olivia Grandville…

Il a tourné au cinéma sous la direction de Isabelle Czajka, Daniel Siccard, Sébastien Betbeder, Damien Gault, Pascale Ferran.

LYMIA VITTE - ACTRICE

MADAM#3


D’abord formée comme comédienne à l’ÂTRE à Lyon où elle suit les cours d’Alain Maratrat (acteur de Peter Brook), Lymia poursuit ensuite sa formation à Buenos Aires avec Marcelo Savignone entre autres.

De retour en France, elle entre à l’ESAD de Paris en 2015.

Elle travaille ensuite  avec les metteur.euses en scène Mawusi Agbedjidji, Olivier Coulon-Jablonka, Gianni Gregory Fortet, François Rancillac, Hélène Soulié et Lucie Nicolas.

TECHNIQUE

JULIETTE BESANÇON - CRÉATRICE LUMIÈRES

PEAU D’ÂNE – LA FÊTE EST FINIE


Formée à l’ENSATT en département lumière, elle participe dans le cadre de l’école à la création du spectacle War and Breakfast mis en scène par Jean-Pierre Vincent en 2014.
Elle effectue ses premières créations lumière aux côtés de metteur.euse.s en scène tels que Julie Guichard, Karine Revelant et Robin Lamothe. Elle est aussi créatrice lumière du spectacle À quoi rêvent les pandas ? en 2017 en Chine avec Vanasay Khamphommala. Elle rencontre en 2018 le metteur en scène japonais Hideto Iwai pour qui elle conçoit les lumières du spectacle Wareware no moromoro. Elle effectue en 2019 deux créations aux cotés d’Antonella Amirante : Du Piment dans les yeux, et Le Chemin des lucioles, puis en 2020 avec le spectacle 10kg.
La même année, elle met en lumière une collection de pièces sonores produite par l’Ircam, Les Musiques Fiction. Elle travaille à cette occasion avec trois metteurs en scène : Daniel Jeanneteau, Jacques Vincey et Thierry Bedard. Elle poursuit ce projet en 2021 avec Anne Monfort, Anne-Laure Liégeois, David Lescot et Julia Vidit.
Elle participe ensuite au spectacle Et la terre se transmet comme la langue, interprété par Olivier Derousseau et Stéphanie Béghain. A la fin de l’année, elle crée les lumières de La Cerisaie mise en scène par Daniel Jeanneteau à Shizuoka au Japon.
Depuis 2022, elle travaille en tant qu’éclairagiste auprès des metteur.euse.s en scène Sébastien Valignat (Campagne), Clémence Longy (Sophonibe), Sylvain Levitte (Le conte d’hiver), Kristel Largis (Lames) et le collectif le Bleu d’Armand (Grand pays).

ADRIEN CORDIER - CRÉATEUR ET RÉGISSEUR SON

CAIRN
EYOLF [Quelque chose en moi me ronge]
SAUVER LA PEAU


Baigné depuis toujours dans l’univers de la musique, c’est à 5 ans qu’Adrien Cordier fait ses premières expériences musicales en apprenant la clarinette et le solfège. Une passion pour la musique qui ne le quittera plus. À 14 ans, avec l’émergence des musiques électroniques, il se consacre aux machines et ordinateurs pour produire ses propres compositions. Il s’initie à la scène sous le nom CHIC TYPE (Djset) ou UFO UNDERGROUND SOCIETY (live).

Après s’être formé en 2003 à la régie son, il intègre l’équipe du CDN de Montpellier (Théâtre des 13 Vents) au sein duquel il fait ses premières armes dans le spectacle vivant.

À Paris, il travaille pour plusieurs théâtres et structures (Théâtre des Amandiers, Odéon, Edouard Vll ) et collabore depuis avec diverses compagnies partout en France (Zingaro, EXIT-Hélène Soulié, Up to you, Mme Oldies, Cie des Hommes-Didier Ruiz, Un pas puis l’autre …).

Intervenant régulièrement au Parc de la Villette, Adrien poursuit depuis son exploration musicale à travers des projets toujours plus éclectiques, de musiques de spectacle en habillages publicitaires ou compositions personnelles. C’est ainsi au fil des créations et des tournées qu’il véhicule sa sensibilité musicale et son ouverture d’esprit.

Il est également depuis 2012, directeur artistique de Unænime Collective, et du festival BAZR à Sète.

 

https://soundcloud.com/chic-type

bazr-festival.com

EMMANUELLE DEBEUSSCHER - SCÉNOGRAPHE

CAIRN
EYOLF [Quelque chose en moi me ronge]
UN BATMAN DANS TA TÊTE
SAUVER LA PEAU
UN JOUR NOUS SERONS HUMAINS
NOUS SOMMES LES OISEAUX DE LA TEMPÊTE QUI S’ANNONCE
MADAM
PEAU D’ÂNE – LA FÊTE EST FINIE


D’abord assistante de Gillone Brun et Julien Bureau, elle conçoit ensuite les

scénographies et réalise les décors des créations de Julien Bouffier. En tant que scénographe et constructrice, elle a également travaillé avec différents metteur.e.s en scènes et chorégraphes Marc Baylet, Hélène Cathala, Fabrice Ramalingom, Yann Lheureux, Lonely Circus, Antoine Wellens, Didier Ruiz, et Maguelone Vidal.

Elle intervient également en tant que consultante auprès des élèves des

arts-déco à Paris, et enseigne la scénographie à l’Université Paul Valéry – Montpellier III.

Depuis 2010, elle travaille en collaboration avec la metteuse en scène Hélène Soulié, conçoit et réalise les espaces et les scénographies des différents projets de créations.

ÉVA-MONA ESPINOSA - RÉGISSEUSE LUMIÈRE - RÉGIE G

DU BRUIT (et de fureur)
MADAM


Formée à l’ISTS – Avignon dont elle sort en 2014, elle est régisseuse lumière au Festival d’Avignon depuis 2017. Elle travaille également avec les compagnies Paradisiaque, Libre cours, et Kalaam, et collabore avec Hélène Soulié depuis 2018.

MAÏA FASTINGER - VIDÉASTE

KONFESJONAL-O
CAIRN
EYOLF [Quelque chose en moi me ronge]
SAUVER LA PEAU
NOUS SOMMES LES OISEAUX DE LA TEMPÊTE QUI S’ANNONCE
MADAM
PEAU D’ÂNE – LA FÊTE EST FINIE


Diplômée de l’École des Beaux-arts de Montpellier en 2003, elle produit différents projets documentaires, avant de se consacrer au théâtre.

Maniant divers outils de l’image et des arts visuels, elle nourrit ses recherches d’une observation méticuleuse du monde qui l’entoure, de l’anecdote à la grande histoire. Ses deux maîtres mots pour avancer sont porosité et empi- risme : porosité au monde et porosité des langages artistiques ; ouverture, expérimentations diverses, pour susciter des questionnements.

Elle est depuis 2017, régisseuse vidéo permanente, au Théâtre de l’Odéon, et créatrice vidéo sur les spectacles de Stéphane Braunschweig. Elle collabore avec Hélène Soulié depuis 2008.

MARIE-FRÉDÉRIQUE FILLION - CRÉATRICE COSTUME

PEAU D’ÂNE – LA FÊTE EST FINIE


Née à Saint-Étienne, Marie-Frédérique Fillion se forme à la coupe et à la création de costumes après un brevet de technicien en « vêtements, création et mesures ». Elle sort diplômée de l’ENSATT,en 2001. Elle travaille ensuite pour le théâtre et l’opéra.

Elle collabore, en région Rhone-Alpe, avec Eric Massé et Angélique Clairand (Compagnie des Lumas) ; Richard Brunel (Compagnie Anonyme) ; Dominique Lardenois ; Géraldine Bénichou (Théâtre du Grabuge) ; Marc Lainé ; Laurent Brethome et Yannick Jaulin ; Michel Raskine.

Elle a également vécu quelque temps à Bruxelles, ce qui lui a permis de collaborer avec le Groupe TOC (Anne Thuot) et dans le cadre du Kunstenfestivaldesarts avec Claude Schmitz.

Elle a créé les costumes de l’opéra La Petite Renarde Rusée, de Janacek, mise en scène par Vincent Vittoz, avec les étudiants du CNSMDP à Paris, ainsi que les Folies d’Offenbach mis en scène par Marion Guerrero et dirigé par Jérôme Pillement.

Elle travaille depuis quelques années avec la compagnie Tire pas la Nappe à Montpellier dirigée par Marion Aubert et Marion Guerrero.

Depuis 2019, elle conçoit les costumes de Simon Deletang au Théâtre du Peuple, à Bussang pour Lenz et Littoral en 2019, puis sur Suzy Stork en 2020 et Hamlet en 2022, ainsi que La vie est un rêve mis en scène par Jean-Yves Ruf en 2020.

Elle collabore régulièrement avec la Comédie de Saint-Étienne ainsi qu’avec la compagnie stéphanoise Lalalachamade dirigée par Alice Tedde et Sylvain Delcourt.

À la rentrée 2022, elle collabore avec Cécile Kreshmar sur le projet de Johanna Nizzard : il n’y a pas de Ajar de Delphine Horvilleur. Elle sera présente auprès de Maïanne Barthès sur sa création Le Plateau et sur la création de Simon Delétang La Mort de Danton à la Comédie Française.

MAURICE FOUILHÉ - CRÉATEUR LUMIÈRE

CAIRN
EYOLF [Quelque chose en moi me ronge]
UN BATMAN DANS TA TÊTE
SAUVER LA PEAU
NOUS SOMMES LES OISEAUX DE LA TEMPÊTE QUI S’ANNONCE
MADAM


Maurice Fouilhé a fait ses armes dans le théâtre aux côtés de Jacques Nichet et Marie Nicolas. Il ne néglige aucun aspect du métier, s’investit avec des compagnies de danse et de théâtre, fait les régies et conçoit les lumières. Pour lui, la lumière est en toute chose, elle ne se confine pas au spectaculaire et à l’éphémère, elle est aussi accompagnatrice et pérenne. Il a développé des fidélités créatives avec divers metteur.euse.s en scène comme Hélène Soulié et Didier Ruiz.

AMAYA IROGOYEN - RÉGISSEUSE VIDÉO

JÉRÔME MOISSON - CRÉATEUR ET RÉGISSEUR SON

SAUVER LA PEAU
NOUS SOMMES LES OISEAUX DE LA TEMPÊTE QUI S’ANNONCE
MADAM
PEAU D’ÂNE – LA FÊTE EST FINIE


Jérôme Moisson alias Jay Shah B est un artiste multimédia d’origine française, vivant à Paris. 

Musicien, auteur, compositeur, arrangeur et producteur, il écrit, enregistre et joue de la musique pour divers projets, musicaux, théâtraux ou visuels (doc/fiction), depuis plus de 25 ans. Notamment avec la Cie EXIT- Hélène Soulié, la Cie des Hommes – Didier Ruiz, Fraktales Frangynes Radio (FFR), Jazz Liberatorz, Da Brazilians, Raggosonic, Les Orties Bruyantes, et bien d’autres.

CAROLE RIEUSSEC - CRÉATRICE SONORE

DU BRUIT (et de fureur)


Carole Rieussec est artiste électroacoustique et performeuse.

Depuis 1986, elle compose et improvise avec les voix, les sons électroniques, les silences et les rythmiques du monde. Elle aime les multiples relations du son à l’espace.

En 1990, elle rencontre Jean-Kristoff Camps dans un septet de platine tourne disque, les arènes du vinyle, ensemble iels créent le duo KRISTOFF K.ROLL.

Sur scène elle mêle machines, set de microphones, matières brutes et objets de la vie quotidienne. Formée au détournement, elle transforme haut-parleurs et micro-phones en instrument de musique, elle écrit des partitions pour eux.

En 2004, à Montpellier, elle crée avec Anne-James Chaton , le festival Sonorités – du texte au son – qu’elle continue de codiriger, avec le guitariste Didier Aschour, la plasticienne Enna Chaton, l’artiste transdisciplinaire Frédéric Dumond et toujours avec Jean-Kristoff Camps.

Depuis 1998, elle est membre du comité de rédaction de « Revue et corrigée ». Elle y fabrique depuis 2012 une net rubrique audio dédiée au genre, à l’expérimentation artistique et à son récit : wi watt’heure.

Elle collabore actuellement avec Lionel Marchetti, Anne-Julie Rollet, Chantal Dumas, Elena Biserna

 

http://kristoffk.roll.free.fr

Revue et corrigée

CATHERINE SARDI - CRÉATRICE COSTUME

CAIRN
EYOLF [Quelque chose en moi me ronge]
SAUVER LA PEAU
NOUS SOMMES LES OISEAUX DE LA TEMPÊTE QUI S’ANNONCE
MADAM#2
MADAM#5
MADAM#6


Après des études en école de commerce, elle est assistante – costumière de Ciçou Winling. Costumière, elle réalise la création et la fabrication de costumes de nombreux spectacles depuis 1998, pour les compagnies Volubilis Moleskine, ou encore l’Ensemble Lidonnes (Paris). Elle travaille également avec la compagnie Kumulus, Jean-Paul Wenzel, le Thêatre Dromesko, Les Colporteurs, Les transformateurs, l’Opéra national de Lyon, Jean-Louis Hourdin, et Aurélie Namur. Elle collabore avec Hélène Soulié depuis 2008.

JEAN-CHRISTOPHE SIRVEN - MUSICIEN, PIANISTE, COMPOSITEUR

PEAU D’ÂNE – LA FÊTE EST FINIE


Jean-Christophe Sirven a reçu une formation musicale au Conservatoire à Rayonnement Régional (CNR) de Montpellier, où il a étudié le piano, le saxophone, le solfège et l’analyse. Il a également suivi une scolarité en Classe H.A Musique, tant au niveau primaire que secondaire.
Son parcours artistique couvre un large éventail de genres musicaux. Il a joué en tant que musicien de scène et de studio, utilisant divers instruments tels que le piano, les claviers électroniques, la guitare, les percussions et les saxophones. Il a été compositeur et/ou arrangeur au sein de différentes formations de musiques actuelles telles que Dimoné, Général Alcazar, Le Rétif-Negresses Vertes, Les Idées et L’Affaire Sirven. Il a également collaboré avec des orchestres de musique classique tels que Rêveries de Vienne, des orchestres de chambre et des chorales. Il a exploré des expérimentations musicales avec des projets tels que A la trace001 et ProjetX.

Jean-Christophe a également travaillé en tant que compositeur-interprète pour des pièces chorégraphiques en collaboration avec des compagnies telles que Caroline Marcadé, Cies Patrice Barthès et Jouret-Pantaleo, ainsi que pour des pièces de théâtre avec des compagnies telles que Cies Adesso e Sempre, La Faction, Chagall sans M…

Depuis plus de 10 ans, il est en tournée nationale et internationale en duo avec l’artiste Dimoné. Parallèlement, il développe actuellement son propre projet de chansons en trio intitulé “L’Affaire Sirven”, et continue également de collaborer avec des metteur.euses en scène et chorégraphes.

http://www.jcsirven.com/

PRODUCTION

JESSICA RÉGNIER - DÉVELOPPEMENT, DIFFUSION

UN BATMAN DANS TA TÊTE
NOUS SOMMES LES OISEAUX DE LA TEMPÊTE QUI S’ANNONCE
MADAM
LES FABULEUSES
PEAU D’ÂNE – LA FÊTE EST FINIE


Titulaire d’une Maîtrise de philosophie et d’un Master II en production théâtrale, elle a repris le bureau de production La Gestion des Spectacles en 2013.

Avec le bureau Prima Donna, elle fonde Les 2 Bureaux en 2014, association de mutualisation des outils de communication et de diffusion.

Elle accompagne en administration, production et diffusion la compagnie EXIT depuis 2016.

https://les2bureaux.fr

PAULINE ROYBON - ADMINISTRATRICE DE PRODUCTION

MADAM
LES FABULEUSES
PEAU D’ÂNE – LA FÊTE EST FINIE


En 2018, Pauline Roybon obtient un Master en sociologie – spécialité politiques culturelles à L’Université Diderot Paris 7 après avoir suivi une Licence en Sciences-Politiques à L’Université Lyon 2.

À la suite d’une première expérience en tant que vacataire au Conservatoire Nationale d’Art Dramatique de Paris (CNSAD) et un stage de fin d’étude au Théâtre de la Ville, au service de la production, elle rejoint ensuite La Gestion des Spectacle en avril 2019.

https://les2bureaux.fr

PRESSE

FRANCESCA MAGNI - ATTACHÉE DE PRESSE

MADAM
LES FABULEUSES
PEAU D’ÂNE – LA FÊTE EST FINIE


Francesca Magni, depuis maintenant plus de 12 ans, accompagne en tant qu’attachée de presse des projets artistiques et culturels.

Elle travaille pour des artistes et des structures institutionnelles dans le champ public et privé (Centres dramatiques nationaux, sociétés civiles, festivals, théâtres privés parisiens, etc…) avec la volonté de dynamiser les réseaux en œuvrant au décloisonnement des disciplines.

Après un diplôme spécialisé dans la communication et les métiers de la culture, elle a choisi de se consacrer à sa passion, dans des domaines aussi variés que le théâtre, la danse, le théâtre musical, le clown, ou la musique. Elle débute son parcours comme attachée de presse avec le collectif de La Strada et Compagnie, dans lequel elle travaille pendant 9 ans. Forte de cette expérience, elle crée sa propre structure en 2014.

Engagée avec conviction au service des projets et fidèle dans ses collaborations, elle propose un accompagnement sur une mission ponctuelle ou plus globale et sur du long terme.

Quels que soient les projets, elle apporte son expertise ancrée sur sa sensibilité et sa connaissance du plateau puisqu’elle fut à ses débuts comédienne et directrice artistique d’une compagnie de théâtre.

https://francescamagni.com/biographie/

CATHERINE GUIZARD - LA STRADA & CIES

EYOLF [Quelque chose en moi me ronge]

UN BATMAN DANS TA TÊTE

SAUVER LA PEAU

UN JOUR NOUS SERONS HUMAINS

NOUS SOMMES LES OISEAUX DE LA TEMPÊTE QUI S’ANNONCE

MADAM


La Strada & Cies est un collectif qui accompagne les porteurs de projets artistiques au sein du spectacle vivant.

Fondé en Ile de France il y a maintenant 25 ans par Catherine Guizard, le collectif s’est agrandi. Ses membres s​ont aujourd’hui ​également ​en PACA. Cet aller-retour Paris-Marseille est la force du collectif.

Nous ​accompagnons​ également ​tout au long de l’année des équipes dans ​d​’​autres régions​ comme la Bretagne​ avec Emma la clown, les Hauts de France​ avec Le théâtre de Paille ou en Rhône-Alpes ​avec Chantal Morel. Il nous arrive aussi de dépasser les frontières et d’accompagner des équipes en Belgique​ ou en Suisse​.

Chacun des pôles Strada crée et développe un réseau professionnel dans sa région principalement, ainsi que sur d’autres territoires et partage un ​f​ich​i​er contacts national et international de plus de 3000 lieux diffuseurs, mis à jour quotidiennement.

La Strada & Cies  est fondamentalement animée par le désir de rencontrer, faire connaitre, partager, soutenir les artistes, défendre des textes, une parole, des écritures artistiques singulières comme autant de fenêtres à maintenir ouvertes sur notre monde.

https://lastradaetcompagnies.com

Share This